Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

22 novembre 1963 de Adam Braver

20 Mars 2010 , Rédigé par Stef Publié dans #Littérature étrangère (chroniques)

22-novembre-1963.jpg22 novembre 1963
de Adam Braver

Editions Sonatine (février 2010)
194 pages

Résumé: (eds Sonatine)

Un livre à la fois complètement original et terriblement poignant. » The New York Times

« Un roman littéralement fascinant. » Washington Post

Le 22 novembre 1963, une date que le monde n’oubliera pas, celle de l’assassinat de John Fitzgerald Kennedy

« Nous sommes avec Jackie Kennedy lorsque, ce matin-là, elle choisit le tailleur qu’elle portera, un tailleur a priori sans grande importance, pour un jour a priori comme un autre, un tailleur qui, taché du sang de son mari, fera ensuite le tour du monde. Ce sens incroyable des détails, confronté au poids de l’histoire, en fait un livre saisissant. » Publisher’s weekly.

À la manière de Short Cuts de Robert Altman, Adam Braver met ici en scène quelques-uns des protagonistes de l’événement, premiers rôles et figurants, durant les heures qui précédèrent et suivirent le drame. Le livre s’ouvre avec le départ de Jackie Kennedy pour Dallas, il se referme quelques heures plus tard, lorsque la first lady, désormais veuve, rentre au milieu de la nuit à la Maison-Blanche. Autour de Jackie Kennedy, quelques personnages vont vivre eux aussi une journée très particulière : un tailleur, dont le nom et le film amateur feront par la suite le tour du monde, un médecin de l’hôpital Parkland, qui ne se doute pas en se levant qu’il va faire ce jour-là l’autopsie du corps du président, le personnel de la Maison-Blanche en charge des enfants du couple.
Entrelaçant la grande et les petites histoires qui, dans ce contexte, prennent un poids très particulier, Adam Braver nous fait littéralement entrer dans l’intimité des acteurs du drame. S’attachant à l’aspect humain, il nous permet de poser un regard complètement neuf et poignant sur cette affaire qui continue de marquer tous les esprits. Servi par une écriture magnifique de précision et par une construction ensorcelante, il nous livre un roman hypnotique.

Adam Braver est né en 1963 à Berkeley. 22 novembre 1963 est son premier livre traduit en français.

Mon avis:

J'ai eu pas mal de difficultés à rentrer dans cette histoire.
Le roman est centré sur Jackie Kennedy et la suite d'évènements  qui ont suivi l'assassinat de son Président de mari le 23 novembre 1963 à Dallas.
Adam Braver nous livre tour à tour la vision de différents protagonistes : Jackie Kennedy bien sûr mais également  un des hommes chargé de la sécurité, un employé des pompes funèbres, des employé de maison du couple Kennedy, un médecin légiste débutant, le mécanicien, ........)et j'ai très souvent eu du mal à comprendre à qui  l'auteur faisait allusion.

Le style est froid , très précis, mais j'ai trouvé que l'émotion est trop souvent noyée sous une foultitude de détails. Elle est pourtant bien palpable lorsque l'auteur se centre sur Jackie.
Par exemple dans le paragraphe "Plus lourd que l'air" qui raconte les derniers moments de vol de l'avion qui ramena Jackie , et la dépouille de son mari à Washington
" .....Rien ne colle. Ce grand cercueil de bronze calé en travers du salon ne colle pas. Cette vie n'est pas la sienne. Et elle voudrait que l'avions continue de voler.Mettez les gaz, capitaine Swindal, conduisez cet engin dans un autre continuum espace-temps. Mais n'atterrissez pas. Pas encore. Pas avant qu'elle ait récupéré sa vie. Sinon elle sera à jamais coincée dans celle-ci" (p.97 et 98)

J'ai en fait une lecture très hachée, n'arrivant pas enchaîner plus d'une trentaine de pages à la suite.
Et au final, je n'ai pas appris grand chose . Le personnage que j'ai peut-être trouvé le plus intéressant est celui du vice -président Johnson qui va succéder à Kennedy et qui apparaît comme un goujat , allant même jusqu'à faire des avances  à Jackie Kennedy

Note 10/20

Je remercie Blog-o-book et les Editions Sonatine pour ce partenariat
Partager cet article
Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article
S
<br /> Bonjour Steph,<br /> nous vous remercions pour votre chronique mitigée. A bientôt pour des lectures qui, je l'espère, remporteront d'avantage votre adhésion!<br /> <br /> <br />
Répondre
T
<br /> Nous sommes au moins d'accord sur l'attitude de Johnson mais ça me l'a rendu très antipathique ^^<br /> <br /> <br />
Répondre
L
<br /> arf, effectivement, nous n'avons pas le même avis!<br /> au contraire de toi, j'avais du mal à le poser!<br /> j'ai pour ma part trouvé que les détails servaient l'émotion plutôt que de la noyer, et j'ai pas mal appris sur cet événement (mais peut être en savais tu déjà plus que moi au départ ;))<br /> <br /> <br />
Répondre
V
<br /> A froid comme ça, il ne me tente pas.<br /> <br /> <br />
Répondre
S
<br /> Perso, je n'ai pas accroché, mais j'ai vu que d'autres lectrices du partenarait avaient aimé (va voir sur le "Envie de mettre en avant vos publications sur vos blogs" du forum de livraddict )<br /> <br /> <br /> <br />
L
<br /> Tu es taguée chez moi ;-)<br /> <br /> <br />
Répondre