Brûlée vive de Souad

Publié le par Stef

brulee-vive.jpgBrûlée vive
de Souad
Pocket (2004)
Oh Editions (2003)
220 pages
Document, Cisjordanie



Résumé

Souad à 17 ans, elle est amoureuse. Dans son village comme dans beaucoup d'autres, l'amour avant le mariage est synonyme de mort. " Déshonorée ", sa famille désigne son beau-frère pour exécuter la sentence.
Enfermée dans la chambre voisine, Souad a entendu la condamnation. Le lendemain, elle est en train de laver du linge dans la cour de sa maison. Son beau-frère approche, elle est terrifiée, il l'asperge d'essence, il craque une allumette, elle est brulée vive.
Aux yeux de tous, cet homme est un héros. C'est ce que l'on appelle un « crime d'honneur ». Ce n'est en fait qu'un lâche assassinat. L'exécutant ne risque rien, il n'est presque jamais poursuivi, encore plus rarement condamné. Plus de cinq mille cas sont répertoriés chaque année dans le monde, bien d'autres ne sont jamais connus.
Atrocement brûlée, Souad a été sauvée par miracle. Elle a décidé de parler pour toutes celles qui aujourd'hui risquent leur vie. Pour dire au monde la barbarie de cette pratique. Elle le fait au péril de sa vie car l'atteinte à « l'honneur » de sa famille est imprescriptible.

Mon avis; pas encore lu

souad.jpgL'auteur

Sous le pseudonyme de Souad se cache une femme, née en Cisjordanie, au destin exceptionnel. A dix-sept ans, tombée enceinte d'un homme, avec lequel elle n'était pas marié, elle est condamnée à mort par ses proches afin de sauver leur honneur. Brûlée vive par son beaufrère, elle réussit à s'enfuir et gagne l'Europe grâce à Jacqueline, fondatrice de Surgir. Aujourd'hui, mariée et mère de trois enfants, elle se bat au quotidien pour trouver sa place dans la société et avec son livre elle aide à dénoncer ces crimes dont de nombreuses femmes sont encore victimes. Avec la collaboration de Marie-Thérèse Cuny, elle nous livre pour la première fois son témoignage dans Brûlée vive.

Commenter cet article