L'affaire Jane Eyre de Jasper Fforde

Publié le par Stef

l-affaire-jane-eyre.jpgL'affaire Jane Eyre.

de Jasper Fforde  .

Fleuve noir(2004)
10/18 (2005)
410 pages

(The Eyre Affair,2001)
Policier, Science Fiction, Angleterre

 

 

Résumé

Dans le monde de Thursday Next, la littérature fait quasiment office de religion. A tel point qu'une brigade spéciale a dû être créée pour s'occuper d'affaires aussi essentielles que traquer les plagiats, découvrir la paternité des pièces de Shakespeare ou arrêter les revendeurs de faux manuscrits. Mais quand on a un père capable de traverser le temps et un oncle à l'origine des plus folles inventions, on a parfois envie d'un peu plus d'aventure. Alors, lorsque Jane Eyre, l'héroïne du livre fétiche de Thursday, est kidnappée par Achéron Hadès, incarnation du mal en personne, la jeune détective décide de prendre les choses en main et de tout tenter pour sauver le roman de Charlotte Brontë d'une fin certaine...

Mon avis: Sûrement lu mais ne m'a as marqué

jasper-ffordejpg.jpgL'auteur


Jasper Fforde (né à Londres le 11 janvier 1961) est un écrivain britannique. Il a travaillé vingt ans dans l'industrie cinématographique en tant que « responsable de la mise au point » (de la caméra) sur des films tels que Haute-voltige ou encore Goldeneye, avant d'abandonner ce métier afin d'avoir plus de temps pour jouer avec les mots. Il vit au pays de Galles où il pratique l'aviation et la photographie.
Son premier roman, L'affaire Jane Eyre, a essuyé 76 refus d'éditeurs avant d'être finalement accepté pour une "éventuelle" édition par Penguin. Le livre a, dès sa sortie, connu un grand succès.
L'héroïne de la série la plus connue est Thursday Next (que l'on pourrait traduire par Jeudi Prochain), inspectrice des opérations spéciales littéraires. Ces aventures prennent place dans un monde loufoque, une uchronie (une évocation imaginaire dans le temps)où la littérature est très prisée (entre autres). On peut classer ces romans dans le genre light fantasy dans la mesure où l'humour en est l'ingrédient dominant.

Commenter cet article

Luna 30/11/2011 15:34

Très bizarre, mais assez sympa :)