L'évangile selon Max de Christophe Rocancourt

Publié le par Stef

levangile-selon-max.gifL'évangile selon Max  .

de Christophe Rocancourt  .

Flammarion (2010)
378 pages

Thriller, France

 

Résumé


Petit, Max connaît la faim, l'humiliation, la violence, l'abandon.
Il accepte, mûrit sa haine, développe son intelligence. Il garde une trace de la douleur : un doigt sectionné par une mère indifférente. Il ajoute un signe distinctif : comme les blasons de sa croisade, il arbore, tatoués, sur l'épaule droite, un crâne, à gauche, une bougie. Plus grand, il entame une quête de rédemption et va au bout de ses croyances d'enfance. En chassant de gros gibiers. Non pour les tuer, niais pour châtier leurs défauts, leur faire découvrir son Evangile si particulier.
Mais comment faire quand tout le monde ne veut pas se convertir ? Et qui sont ceux qui le traquent ?

 

Mon avis : pas encore lu

 

christophe-rocancourt.jpgL'auteur


Né d'un père alcoolique et d'une mère prostituée, enfant de la DASS, le parcours de Christophe Rocancourt semble tracé. Mais le jeune homme de 14 ans fugue, monte à Paris, et croise Gilles, un habitué de la jet set parisienne. Auprès de lui, Christophe fait son apprentissage de la vie mondaine, observe un maximum, et se découvre un talent de mimétisme et de charmeur. Il teste ses capacités de caméléon, avant de partir pour les Etats-Unis, véritable Eldorado pour un homme prêt à tout pour se faire sa place au soleil. En 1992, avec quelques milliers de francs empruntés, Christophe atterrit à Los Angeles. De combines habiles en ruses de voleur, il mène la grande vie. Tout l'argent qu'il touche est réinvesti immédiatement en voitures clinquantes, en habits tape-à-l' oeil et en organisation de soirées mondaines. Il côtoie des stars comme Johnny Depp, Jodie Foster et Mickey Rourke, s'affiche aux bras de jolies filles et fait la une des magazines people. Malgré ses multiples identités, la justice s'intéresse à lui. En 1997, il fuit à nouveau, abandonnant tout derrière lui, pour filer à New York, avec femme et enfant. Là-bas, il fait ce qu'il connaît le mieux : il arnaque, mène grand train pendant deux ans, mais une fois encore la police est à ses trousses. Christophe tente une dernière sortie vers le Canada, il se fait arrêter en 2000. Condamné à cinq de prison, il profite de sa réclusion pour écrire son autobiographie dont les droits ont été rachetés par Thomas Langmann, producteur de cinéma.

Commenter cet article