L'ultime secret de Bernard Werber

Publié le par Stef

l-ultime-secret.jpgL'ultime secret .
de Bernard Werber .
Livre de poche (2003)
Albin Michel (2001)
381 pages
Roman, science, France

Résumé

Qu'est-ce qui nous motive? La question passionne Samuel Fincher. Explorateur des fonctionnements de l'esprit, ce médecin a décidé de repousser ses propres limites. Son ascension dans le monde des échecs est alors fulgurantes, il affronte le célèbre ordinateur Deep Blue IV, pour le titre de champion du monde et le bat. Un événement sans précédent. Mais le soir même, cet homme en parfaite santé décède dans les bras de sa maîtresse. En l'apprenant, un journaliste scientifique et sa collègue pensent que l'affaire mérite une enquête. A l'hôpital psychiatrique où travaillait Samuel Fincher ils découvrent un véritable petit état indépendant pris en main par les malades eux-mêmes, puis l'existence d'un club, dont le médecin était membre, voué exclusivement à la recherche du plaisir sous toutes ses formes.


Mon avis : pas encore lu

bernard werberL'auteur

Après des études de criminologie, Bernard Werber intègre une école de journalisme à Paris. Il fait d'abord ses preuves dans la presse locale de Cambrai, puis devient un collaborateur régulier du Nouvel Observateur. En 1991, il publie son premier roman, 'Les Fourmis', et l'ouvrage fait une irruption remarquée sur la scène littéraire. Le roman suivant, 'Le Jour des fourmis' est traduit en vingt-deux langues. Il obtient le Prix des lectrices de Elle et se retrouve propulsé sur le pupitre des lycéens. Ce succès est en partie dû au fait que Werber a repris un genre ignoré en France mais dans lequel excellent les Anglo-Saxons, celui du roman scientifique, auquel l'auteur ajoute des considérations plus philosophiques portant sur l'organisation de nos sociétés humaines. Werber s'est également fait un nom dans le cinéma, avec la réalisation de 'La Reine de nacre'. En 2006, il sort son premier long métrage, 'Nos amis les Terriens'. Capable de se renouveler sans cesse et ecrivain talentueux, il a su imposer son style avec audace et détermination.

Commenter cet article