La salle de bain de Jean-Philippe Toussaint

Publié le par Stef

la-salle-de-bain.jpgLa salle de bain

de Jean-Philippe Toussaint
Editions de Minuit (1985)

140 pages

Roman, Belgique


Résumé

 


Lorsque j’ai commencé à passer mes après-midi dans la salle de bain, je ne comptais pas m’y installer ; non, je coulais là des heures agréables, méditant dans la baignoire avec le sentiment de pertinence miraculeuse que procure la pensée qu'il n'est nul besoin d'exprimer.

 

 

Mon avis : pas encore lu

 

 

Jean-Philippe-ToussaintL'auteur


Intéressé par le foot, le cinéma, la peinture et le dessin, c'est presque par hasard que le Belge Jean-Philippe Toussaint, qui se voyait bien cinéaste, se met à l'écriture. Diplômé de L'IEP de Paris et titulaire d'un DEA en histoire contemporaine, il rédige des articles pour Libération et tient des conférences partout dans le monde (Algérie, Madrid, Berlin, Kyoto). Si Beckett reste sa plus grande influence, c'est la lecture de Truffaut (' Les Films de ma vie') et de Dostoïevski (' Crime et châtiment') qui l'a finalement poussée à prendre la plume. Son premier roman, 'La Salle de bain', rencontre un franc succès, mais c'est avant tout pour sa trilogie consacrée à Marie -'Faire l'amour', 'Fuir', 'La Vérité sur Marie'- que l'auteur est récompensé : personnage insaisissable, excitant et mystérieux, Marie entraîne le narrateur dans des situations inédites, qui lui permettent d'explorer les tourments du désir et de la passion. Traduits dans une vingtaine de langues, ses écrits, dans lesquels les personnages et les choses n'ont d'autres significations qu'eux-mêmes, sont reconnus pour leur style minimaliste. L'auteur au ton narquois et désinvolte, qui compte désormais neuf romans, cinq films et plusieurs expositions de photographies à son actif, tient une place de choix parmi les écrivains contemporains.

Mona vais

Commenter cet article