La vie sexuelle d'Emmanuel Kant de Jean-Baptiste Botul

Publié le par Stef

la-vie-sexuelle-d-emmanuelle-kant.jpgLa vie sexuelle d'Emmanuel Kant
de Jean-Baptiste Botul
Editions Mille et une nuits (2000)
94 pages
Essai "philosophique", France

Résumé


Kant semble avoir vécu dans la chasteté la plus complète. On ne lui connaît ni épouse ni maîtresse. C'est du moins ce que prétendent ses biographes. Philosophe français méconnu, Jean-Baptiste Botul (1896-1947) s'est penché sur ce délicat problème à l'occasion de conférences prononcées en mai 1946 au Paraguay. Il y expose pour la première fois la thèse selon laquelle " les philosophes ont inventé un moyen extraordinaire de se reproduire : ils ne pénétrent pas, ils se retirent. Ce retrait porte un nom : la mélancolie ".


Mon avis : pas encore lu



Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article