Le bal des folles de Copi

Publié le par Stef

le-bal-des-follesgif.gifLe bal des folles
de Copi

10/18 (1991)
Chritian bourgeois (1977)
211 pages
Roman, Argentine-France


Résumé

" Faux cils, faux seins, fausse route.
Il n'y a que le ton qui soit vrai, qui soit juste. Copi écrit pour la coulisse, rien ne lui ressemble, il s'effraie lui-même. Il se fait mal. Les cigarettes de H n'arrangent rien à son affaire, il écoute tout doucement battre le cœur des autres, en attendant que le sien s'arrête. Juste une prière, avant de prendre congé, juste un vœu. Ne perdez jamais Copi de vue. Il ne cesse de nous regarder, de vous regarder.
Si fixement.

Mon avis : pas lu


copi.jpgL'auteur

(Argentine1939-France 1987)De son vrai nom Raul Damonte Botana Copi est né à Buenos Aires en 1939. Il arrive à Paris en 1963 et se fait connaître comme dessinateur en créant 'La femme assise' qui triomphera dans l'hebdomadaire le 'Nouvel Observateur'. Il a écrit des romans insensés et, pour le théâtre, des pièces où se retrouvent la dérision de ses dessins et leur générosité d'âme. Il publie sa première pièce, 'La journée d'une rêveuse', en 1966 puis suivront entre autres, 'L' homosexuel ou la difficulté de s'exprimer', 'Eva Péron' et 'La Tour de la Défense' en 1978. Son ultime pièce 'Une visite inopportune' sera créée en 1987 quelques semaines avant sa mort.

Commenter cet article