Le chevalier inexistant d'Italo Calvino

Publié le par Stef

le-chevalier-inexistant.jpgLe chevalier inexistant
d'Italo Calvino
Points (1984)
Editions du Seuil (1962)
153 pages
(Il Cavaliere inexistante, 1959)
FAble, Italie

Résumé

Venu passer ses troupes en revue, Charlemagne découvre que sous l'armure de l'exemplaire paladin Agilulfe il n'y a personne... Agilulfe n'existe pas. Ce qui ne l'empêche pas de combattre ni de commander à son écuyer Gourdoulou - lequel existe bien, mais ne le sait pas. Derrière son ironie burlesque, Italo Calvino nous livre une profonde réflexion sur la guerre et le sens de l'histoire, et nous confie, en filigrane, ses pensées sur l'écriture.

«La guerre durera jusqu'à la consommation des siècles, il n'y aura ni vainqueur ni vaincu.»

Mon avis : Lu au collège, j'avais adoré et je me souviens encore de certaines scènes. Je relirai , c'est certain

italo-calvino.jpgL'auteur

(Italie, 1923- 1985) Fils de parents botanistes et agronomes, Italo Calvino grandit à San Remo dans un univers centré autour de la nature. Engagé de force dans les jeunesses fascistes en 1940, il entre dans la Résistance dès le milieu de la guerre et s'inscrit au Parti communiste. Il termine ses études à Turin et travaille au périodique 'L' unità'. Il écrira toute sa vie pour divers journaux : 'Il Corriere della Sera', 'Contemporaneo', ou encore 'La Repubblica'. En 1947, il écrit son premier roman, 'Le sentier des nids d'araignées', remarqué par la critique. Après plusieurs ouvrages de la même veine néoréaliste, il quitte le Parti en 1957 et publie un conte philosophique fantastique : 'Le baron perché'. 'Le vicomte pourfendu' et 'Le chevalier inexistant' qui suivent achèvent de l'imposer comme un des auteurs majeurs de son temps. Il s'installe en 1967 à Paris, fréquente des cercles littéraires comme l'OuLiPo et rencontre Roland Barthes, Raymond Queneau et Georges Pérec. Très sollicité, il donnera des conférences dans le monde entier.

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article