Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Le confident d'Hélène Grémillon

31 Octobre 2010 , Rédigé par Stef Publié dans #Littérature France (chroniques)

confident-copie-1.jpgLe confident
d'Hélène Grémillon

Plon (aout 2010)
296 pages

 

Résumé

Au milieu des mots de condoléances qu’elle reçoit à la mort de sa mère, Camille découvre une étrange lettre envoyée par un expéditeur inconnu. Elle croit à une erreur mais, les semaines suivantes, une nouvelle lettre arrive, tissant le roman de deux amours impossibles, de quatre destins brisés. Peu à peu, Camille comprend que cette correspondance recèle un terrible secret qui la concerne.
Machination diabolique sur fond de Seconde Guerre mondiale, ce roman mêle récit historique et suspens psyhologique dans un scénario implacable.


L'auteur:
Hélène Grémillon a 32ans et est la compagne de Julien Clerc. Le confident est son premier roman.

Mon avis:

Très belle découverte avec ce premier roman d'Hélène Grémillon , paru fin août 2010 et en lice pour le Prix du premier roman 2010.

J'ai trouvé l'histoire originale. On est à Paris, en 1975.Camille, éditrice de 35 ans, vient de perdre sa mère juste quelques jours après lui avoir annoncé qu'elle était enceinte. Parmi les lettres de condoléances qu'elle reçoit, une attire son attention suivie d'autres du même expéditeur. Ces lettres, non signées mais écrites à la première personne, racontent l'histoire d'amitié de deux enfants, puis adolescents : le narrateur et une certaine Annie., dans le village de N. pendant les années 1930 dont le destin va basculer le jour où les M, un jeune couple de nantis,vient s'installer au village .
Hélène Grémillon nous livre ici une intrigue qui même si elle peut paraiitre parfois tirée par les cheveux, est au final cohérente.Et même si nous ne sommes pas dans le registre du thriller, le suspens, ici psychologique est présent.
Les thèmes abordés sont intéressants: en premier lieu , celui de la maternité, de la stérilité féminine, mais aussi de la difficulté ( de l'impossibilité ) de renoncer à l'enfant qu'on a mis au monde ;.ceux de  la jalousie et de la culpabilité sont également bien dépeints.

Je manquais certes de qualités physiques pour procréer, pas pour autant d'instinct maternel. Les femmes devraient toujours être dépossédées des deux à la fois, cela éviterait bien des chagrins et des drames.

Les personnages sont travaillés, en particulier celui de Mme. M, femme qui se révèle extrêmement complexe.

J'ai beaucoup aimé la forme de ce livre; les chapitres,de longueurs variés, alternent entre la vie de Camille en 1975 , et cette histoire , dont les faits principaux remontent à la période marquant le début de la Seconde Guerre Mondiale et de l'Occupation. L'auteur des lettres adopte différents points de vue , et différentes façons d'aborder cette histoire: le sien mais surtout celui d'Annie et de Mme M.. Structure périlleuse,mais Hélène Grémillon s'en accommode parfaitement et le résultat  est tout à fait cohérent.

Le style contemporain, sans  effets inutiles  , m'a séduite.  Le ton est juste et l'auteur ne tombe pas dans les registres (faciles)de la larmoyance ou de l'apitoiement , ce qui aurait pu être le cas aux vus des drames terribles qui se nouent dans cette histoire.

 Et en grande amatrice de thriller que je suis, j'ai apprécié la tension psychologique et le relatif suspens émanant de ces pages et j'ai lu ce livre d'une traite.

 

Donc un avis extrêmement positif, que ce soit sur le fond ou la forme. Et pour le moment, mon coup de coeur roman français  de la rentrée littéraire.

Note 18/20 

 

Un grand merci aux Editions Plon pour cette découverte et j'inscris ce livre dans le challenge du 1% rentrée littéraire 2010 ainsi que  dans le challenge du 1er roman
1pourcent

Partager cet article

Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

lasardine 01/11/2010 12:05


un très gros coup de coeur pour moi aussi!


Stef 05/11/2010 20:31



je ne crois du reste pas avoir vu de commentaires négatifs sur ce livre!!



Karine:) 01/11/2010 02:56


C'est l'un des romans de la rentrée qui me tentent de plus en plus!


Stef 05/11/2010 20:30



il est vraiment super Karine, un vrai bonheur ce livre