Le quai de Ouistreham de Florence Aubenas

Publié le par Stef

le-quai-de-Ouistreham.jpgLe quai de Ouistreham .
de Florence Aubenas
Editions de l'Olivier (2010)
270 pages
Témoignage, Belgique, France

Résumé

" La crise. On ne parlait que de ça, mais sans savoir réellement qu'en dire, ni comment en prendre la mesure. Tout donnait l'impression d'un monde en train de s'écrouler. Et pourtant, autour de nous, les choses semblaient toujours à leur place. J'ai décidé de partir dans une ville française où je n'ai aucune attache, pour chercher anonymement du travail. J'ai loué une chambre meublée. Je ne suis revenue chez moi que deux fois, en coup de vent : j'avais trop à faire là-bas. J'ai conservé mon identité, mon nom, mes papiers, et je me suis inscrite au chômage avec un baccalauréat pour seul bagage. Je suis devenue blonde. Je n'ai plus quitté mes lunettes. Je n'ai touché aucune allocation. Il était convenu que je m'arrêterais le jour où ma recherche aboutirait, c'est-à-dire celui où je décrocherais un CDI. Ce livre raconte ma quête, qui a duré presque six mois, de février à juillet 2009. J'ai gardé ma chambre meublée. J'y suis retournée cet hiver écrire ce livre. ", Florence Aubenas.

Mon avis : pas encore lu

florence-aubenas.jpgL'auteur

Florence Aubenas, née en Belgique, a été grand reporter au journal Libération de 1986 à 2006 pour qui elle a couvert de nombreux évènements au Rwanda, au Kosovo, en Afghanistan et en Irak, ainsi que plusieurs grands procès, dont le procès d’Outreau. Elle a rejoint le Nouvel Observateur en septembre 2006.

Commenter cet article