Le sang des anges de Michael Marshall

Publié le par Stef

le-sang-des-anges.jpgLe sang des anges (Les Hommes de paille T3)
de Michael Marshall
J'ai lu

Michel Lafon (2005)
507 pages

(Straw Men, book 3 : Blood of angels, 2005)
Thriller, EU

Résumé

Ward Hopkins, ex-agent de la CIA, tout comme Nina Baynam, en congé du FBI, ne se berçait pas d'illusions : toute victoire contre les Hommes de Paille, organisation criminelle aux ramifications planétaires, ne pouvait être que provisoire. Les faits ne tardent pas à leur donner raison : des cadavres mutilés sont retrouvés en Virginie, d'inquiétantes menaces circulent sur Internet. Impossible de ne pas les relier à la sinistre organisation. D'autant que le frère de Ward, qui en est le cerveau, s'est évadé de la prison où il purgeait une peine à vie. La disparition soudaine de Nina balaie les derniers doutes : les Hommes de Paille ont repris les armes...


Mon avis


Après un second opus plus  lent (Les morts solitaires), Michael Marshall nous offre avec Le sang des anges un thriller haletant et très difficile à lâcher. A l'instar du 1er tome, les hommes de paille, les rebondissements sont nombreux et il y énormément d'action avec une scène finale grandiose. Une histoire qui par certains aspects , et malheureusement,  n'est pas sans rappeler la tragédie qui s'est déroulée en Norvège.

Ce troisième tome est celui que j'ai trouvé le plus simple à lire(peut être parce que je m'étais déjà familiarisée avec les personnages)
L'hypothèse sous-jacente des cette trilogie est particulièrement gonflée car s'attaque à la l"histoire des premiers humains.  (Je ne vais pas la dévoiler ici mais en gros le point de départ est l'extinction de l'homme de Néandertal remplacé par l'Homo Sapiens; mais il y aurait eu des survivants qui auraient à travers les siècles fomenté une vengeance pour éradiquer le "virus social" transmis par les Homo Sapiens (cf les deux premiers tomes où ceci est très bien expliqué).

J'ai donc au final énormément aimé cette trilogie, au scénario remarquablement ficelé . Mais je reste sur ma faim car beaucoup de questions demeurent encore en suspens concernant ce Hommes de Paille (peut-être une porte ouverte pour une suite?)

 

 

michael_marshall.jpgL'auteur


Né en 1965 à Knutsford dans le Cheshire anglais, Michael Marshall s’impose comme l’un des auteurs majeurs de la littérature policière. Tout en étudiant la philosophie et les sciences politiques et sociales au King’s College de Cambridge, il participe au théâtre amateur de son université et écrit des sketches pour la BBC. Ses premières nouvelles, qui sont à classer au rayon Horreur, remportent trois fois le British Fantasy Award. Encouragé par cette réussite, il se lance dans l’écriture d’un premier roman policier en 1995 : Avance rapide remporte un succès quasi immédiat et reçoit le prix August-Delerth. Apprécié à la fois par la critique et par le public, c’est tout naturellement qu’Hollywood lui ouvre ses portes en rachetant les droits de Frères de chair et de La proie des rêves. Les Hommes de Paille, publié en 2001, est le premier roman d’une trilogie où se mêlent adroitement trame policière et scènes de terreur dans le cadre tortueux du Net. Le sang des anges en est l’épilogue.
Cet écrivain britannique, qui a passé son enfance aux États-Unis, se situe dans la lignée des grands auteurs de thriller, John Connolly et Thomas Harris.

Commenter cet article

Lystig 12/08/2011 23:13


je ne connais pas cet auteur !