Le songe de Henry de Montherlant

Publié le par Stef

le-songe.jpgLe songe
de Henry de Montherlant
Folio

Grasset 1922

242 pages
Classique, France

 

Résumé

Ce roman lyrique, le premier de Montherlant - il a été publié en 1922 -, a pour héros Alban de Bricoule, que l'on retrouvera dans Les Bestiaires. Alban, pendant la guerre de 1914-1918, affirme son goût du courage et du sacrifice, son ironie, son égotisme souverain. La guerre n'est pour lui qu'une occasion exaltante de se réaliser. Il lui sacrifie son amour pour Dominique, dont la passion risque de l'amoindrir. Un ordre féminin de la sensibilité et du cœur s'oppose à un ordre mâle, guerrier, et c'est ce dernier qui l'emporte.


Mon avis :Lu quand j'atais jeune et j'avais bien aimé me semble-t(il

 

Henry-de-Montherlant.jpgL'auteur

(France 1895-1972) Simple soldat grièvement blessé sur le front en 1918, Henry de Montherlant voit sa jeunesse marquée par la guerre et par sa passion pour le sport et la tauromachie. Après quoi, avide de dépaysement, il réalise de nombreux voyages (Italie, Espagne, Afrique du Nord) durant lesquels il prend le temps de la méditation. Cette dualité - goût pour l'action et exaltation des valeurs charnelles d'une part, besoin de spiritualité de l'autre - traverse son oeuvre romanesque, puis théâtrale à partir des années 1940. Ayant rejoint les rangs de la Croix-Rouge pendant la Seconde Guerre pour soigner les enfants, il se consacre par la suite à l'écriture de manière exclusive. En 1962, l'Académie française lui ouvre ses portes, honorant par là même un écrivain soucieux d'examiner nos ressorts psychologiques, et de rendre compte de 'la bête' et de 'l' ange' qui se partagent également notre conscience.

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article