Les charmes discrets de la vie conjugale de Douglas Kennedy

Publié le par Stef

les-charmes-discrets-de-la-vie-conjuguale.jpgLes charmes discrets de la vie conjugale .

de Douglas Kennedy .

Pocket (2007
Belfond (2005)
(State of the union, 2005)

600 pages
Roman, E.U

 

Résumé

Le destin d'une femme à travers les mutations de son temps, les mystères de l'union conjugale, l'électrique confrontation entre aspirations progressistes et valeurs conservatrices... Et l'exceptionnel talent de Douglas Kennedy. Pour ses intellectuels de parents, Hannah Buchan est une vraie déception. A vingt ans, au lieu de grimper sur les barricades et de se fondre dans l'ébullition sociale des années soixante-dix, elle n'a d'autre ambition que d'épouser son petit ami médecin et de fonder une famille. Installée dans une petite ville du Maine, Hannah goûte aux charmes très, très discrets de la vie conjugale. C'est alors que le hasard lui offre l'occasion de sortir du morne train-train de son quotidien : malgré elle, Hannah va se rendre complice d'un grave délit. Trente ans plus tard survient le 11 septembre, et avec lui le temps du doute, de la remise en question, de la suspicion. Le passé de Hannah va resurgir inopinément. Et du jour au lendemain son petit monde soigneusement protégé va s'écrouler...

Mon avis: lu et bien aimé

 

douglas kennedyL'auteur:

 Douglas Kennedy est né à New York en 1955, et vit entre Londres, Paris et Berlin. Auteur de trois récits de voyages remarqués, dont Au pays de Dieu (Belfond, 2004) et Au-delà des pyramides (Belfond, 2010), il s'est imposé avec, entre autres, L'homme qui voulait vivre sa vie (Belfond, 1998 ; 2010), récemment adapté au cinéma par éric Lartigau avec Romain Duris, et La Poursuite du bonheur (Belfond, 2001), suivi de : Une relation dangereuse (Belfond, 2003), Les Charmes discrets de la vie conjugale (Belfond, 2005), La Femme du Ve (Belfond, 2007) et Quitter le monde (Belfond, 2009).
En 2008, les éditions Belfond ont également publié son roman culte, Piège nuptial, dans une nouvelle traduction.

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article