Les gourous de la Com' d'Aurore Gorius et Michaël Moreau

Publié le par Stef

les-gourous-de-la-comLes gourous de la Com'- Trente ans de manipulations politiques et économiques
d'Aurore Gorius et Michaël Moreau

La Découverte (mars 2011)
310 pages
Essai, France

 

 

Résumé

 

Ils vivent dans l'ombre des puissants, mais ils exercent eux-mêmes un pouvoir et une influence largement ignorés du grand public : les conseillers en communication contrôlent aujourd'hui l'image des gouvernants comme des grands patrons et ils sont passés maîtres dans l'art de manipuler les journalistes et l'opinion. Désormais, ils participent également aussi bien aux décisions stratégiques des politiques qu'à celles des groupes du CAC 40. Ce livre, fruit d'une enquête de deux ans, dévoile qui sont ces " gourous de la communication ", dont les plus influents symbolisent l'étroite imbrication entre la sphère publique et le petit monde des affaires. Ils s'appellent Anne Méaux, Stéphane Fouks ou Michel Calzaroni et répondent ici pour la première fois, comme nombre d'autres acteurs, leaders poli-tiques ou figures patronales, aux questions sans concession des-auteurs. Ceux-ci montrent ainsi comment, en trente ans, du tournant de la rigueur de Mitterrand aux années Sarkozy, se sont construits de gigantesques réseaux d'influence, qui agissent en coulisses pour des intérêts privés. Quelles sont les méthodes de ces " faiseurs de rois " ? Comment pratiquent-ils le lobbying et le " média-training ", pour qui et avec quels résultats ? Les auteurs révèlent les grands dossiers, souvent inconnus, sur lesquels les " gourous de la com' " ont manoeuvré à l'abri des regards. Et pointent du doigt les conflits d'intérêts auxquels ils font souvent face. Une enquête inquiétante sur les dérives de la démocratie rendues possibles par le rôle devenu central de ces femmes et hommes de l'ombre.

 

Mon avis

 

Lu quasiment d'une traite, ce livre nous plonge dans les rouages de la communication avec un grand C, celle des politiques et des patrons du CAC 40.

 

Dans un première partie, les auteurs reviennent sur les origines du pouvoir des communicants, avec la grande époque des années 80.  Trois figures vont s'imposer, qui sont encore aujourd'hui les références dans ce domaine. : Michel Calzaroni (DGM) , Anne Méaux (Image 7) et plus tard Stéphane Fouks (Euro RSCG). Des noms qui nous disent peu de choses au premier abord, des personnes qui restent dans l'ombre, mais dont le pouvoir est immense.

Dans une seconde partie, les auteurs nous donnent justement quelques exemples de l'importance que ces Calzarini, Méaux ou Fouks  ont joué  dans certaines batailles entre patrons du CAC 40. On y découvre aussi le dessous des fameux media-training dans lesquels des journalistes ou autres acteurs entraînent nos politiques à être plus "télégéniques"

La dernière partie  est consacrée à la communication en politique avec quelques exemples issus du PS et de l'IMP.

 

Ce livre est très agréable à lire, bien structuré .Le style dynamique  des auteurs colle parfaitement au sujet. J'ai apprécié la relative neutralité de leur propos, et ce malgré ce que le sous-titre (trente ans de manipulations politiques et économiques) pouvait laisser présager. Ce milieu de la communication m'intéresse depuis longtemps (je suis une enfant des années 70-80, sevrée pendant mes études au marketing et à la Comm en autres, et toujours partante pour faire des actions dans ce domaine même si ça n'est pas ma profession) .

 

Bref , je conseille vivement ce bouquin car on y apprend plein de trucs intéressants.

 

Quelques extrait sur ce lien



Les auteurs

 

Aurore Gorius et Michaël Moreau sont journalistes. Ils ont déjà publié ensemble La CFDT ou la volonté de signer (Hachette Littératures, 2006). Michaël Moreau est également l'auteur de Le Gouvernement des riches (La Découverte, 2004).

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article