Les quatre filles du Docteur March de Louise May Alcott

Publié le par Stef

les quatre filles du Docteur MarchLes quatre filles du Docteur March
de Louise May Alcott
(Little Women, 1868)

Classique , E.U


Résumé

On est en Amérique, en pleine guerre de Sécession. Le docteur March est au front et sa petite famille doit survivre. Heureusement, les quatre soeurs March et leur mère forment un clan très uni qui affronte l'adversité avec courage et bonne humeur malgré tout. L'auteur s'est fortement inspirée de sa propre vie pour écrire cette histoire. On la reconnaîtra sous les traits de Jo, le garçon manqué de la famille. Depuis sa publication en 1868, ce roman n'a cessé d'enchanter ses lecteurs, les petites filles surtout, qui se reconnaissent dans l'une ou l'autre des quatre soeurs. Sans jamais sombrer dans le mélo, l'histoire est extrêmement touchante, car la vie des personnages est ponctuée de beaucoup de joies mais aussi de grands moments d'angoisse. On suit avec plaisir les péripéties quotidiennes de leur existence, leur évolution aussi, puisque les quatre jeunes filles ne seront pas tout à fait les mêmes à la fin du roman. Ajoutons que ce livre présente pour le lecteur d'aujourd'hui un nouvel intérêt, celui de découvrir l'intimité de la vie d'une famille américaine au XIXe siècle, qui revêt pour nous nombre d'aspects étonnants et pittoresques.

Mon avis : lu et relu quand j'étais gamine et vu les adaptations TV plusieurs fois également. Je voulais être Jo à l'époque. Bref , un livre que je mettrai dans les mains de ma fillle dès qu'elles sera  en âge de le lire.

 

Louisa-May-Alcott_.jpegL'auteur

 

Née à Germantown en Pennsylvanie en 1832, Louisa May Alcott grandit à Concord (Massachussetts), le plus important foyer intellectuel de l'époque, sous l'égide d'un père pédagogue et philosophe. Elle se consacre plusieurs années à l'enseignement et publie dès 1854 son premier recueil de contes de fées puis d'autres récits pour la jeunesse qui lui permettent de vivre de sa plume. Elle gagne un succès international avec 'Les quatre filles du docteur March' en 1868, récit autobiographique devenu un classique de la littérature pour jeunes filles. Louisa May Alcott défend ardemment les droits de la femme, entre autre à travers ses personnages féminins aux brillantes carrières professionnelles. Elle ne manque cependant pas de louer les vertus de pureté morale et la dévotion à la famille de ses héroïnes. Son journal intime et sa correspondance ont également été publiés. Louisa May Alcott meurt à Boston en 1888.

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article