Mémoire courte de Nicolas Rey

Publié le par Stef

memoire-courte.gifMémoire courte
de Nicolas Rey
Au Diable Vauvert (2000)
192 pages
Roman, France


Résumé

Je suis revenu nickel, enfin libre, aérien presque. J'ai jeté un œil autour de la table avec nonchalance. J'ai refusé le trou normand que l'on me proposait. La Normandie commençait à me courir pas mal. Je voulais Paris et mon appartement sur la Butte. Un bar sombre et une touriste hollandaise. Je suis ainsi, une sorte de vautour, le genre de type capable au travers d'une chemise de nuit d'un aller simple pour le reste du monde. "

Gabriel, 31 ans, se marie et, dans quinze jours, s'installe avec sa nouvelle femme, Sophie. Ce qui signifie : quitter l'appartement de l'avenue Junot et les retours au petit matin, ralentir la dope, l'alcool, et les conquêtes... Mourir un peu, en somme. Alors Gabriel s'enivre, tombe vaguement amoureux et, dans un bel élan de lâcheté, refuse toujours de grandir.

Soutenu par une écriture fluide, Mémoire courte jette un éclairage cru, émouvant et drôle sur un anti-héros férocement contemporain.


Mon avis : Lu à sa sortie et j'avais bien aimé à l'époque



Nicolas-Rey.jpgL'auteur

Nicolas Rey est un écrivain français né à Évreux le 8 mai 1973.Dans ses romans, il dépeint notamment les affres sentimentaux et l'instabilité des trentenaires de son époque et de sa génération. Depuis 2006, il est publié aux éditions Grasset.Il a obtenu le prix de Flore en 2000 pour son roman Mémoire courte.Il a été chroniqueur dans l'émission Tam Tam etc sur France inter. En 2006-2007, il tenait une chronique quotidienne dans l'émission En aparté sur Canal plus. Puis, en tenancier de bistro, il co-anime sur cette même chaîne l'émission hebdomadaire Un café et l'addition toujours avec Pascale Clark en voix-off où des journalistes passent l'actualité en revue. Il tient une chronique littéraire pour le magazine VSD, intitulée "Entre les lignes".

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article