Namor de Raphaël Fayolle

Publié le par Stef

namor.jpgNamor

de Raphaël Fayolle

Gunten (2009)

398 pages
Roman, France, Auvergne

 

Résumé

Jérôme Mattogalli, dit Matto, né dans une ville volcanique endormie, suicidé dans une des chambres étouffantes de son hôpital psychiatrique, d’où l’on s’échappe vers l’Auvergne, Tanger, Buenos Aires, Dacca, ses propres écrits, pour y revenir immanquablement et assister à sa mise à mort. L’ambition de l’auteur est de témoigner des joies et des souffrances d’un homme sacrifié, le long d’un récit ni cynique, ni ironique, ni militant, ni engagé, et pourtant cynique, ironique, militant et engagé.


Mon avis
Lu il y a quelques mois et j'en été sortie assez chamboulée. Basé sur une histoire vraie, ce livre nous entraîne aux confins de la psychose et du suicide et on a l'impression au fil des pages d'être pris dans un tourbillon dont il est difficile de sortir indemne Je voulais le "digérer" pour en faire un billet et le temps est passé. Un auteur vraiment à découvrir , avec peut -être son recueil de nouvelles "A la fin tout le monde est mort", un de mes coups de coeur de 2010.

 

raphael-fayolle.jpgL'auteur

Raphaël Fayolle est né au Puy-en-Velay, en Haute-Loire, en 1970, ville dans laquelle il a tant bien que mal grandi jusqu'à ses 18 ans.
Aujourd'hui, il partage son temps entre Clermont-Ferrand, au pied des volcans auvergnats, et Saint-Michel-sur-Meurthe, au pied des chaumes vosgiennes.
Après avoir été professeur d'espagnol, il exerce l'honorable activité d'écrivain public.

Commenter cet article