Nécropolis de Herbert Lieberman

Publié le par Stef

necropolis.jpgNécropolis
de Herbert Lieberman
Points
Eds duSeuil (1977)
507 pages
(City of the dead, 1976)
Thriller, EU

Résumé

Nécropolis, c'est la "Cité des morts" : New-York, sillonnée par les fous, les mythomanes et les drogués, les assassins et les paumés de toute sorte : en proie aux intrigues de la municipalité et aux trafics d'influence ; quadrillée par les voitures de police et les ambulancess dans un grand concert de hululements de sirènes et crissements de pneus. Destination finale : la morgue. Presque toujours.
Au centre de ce roman, Paul Konig, médecin légiste en chef, règne sur les dépôts macabres et surveille la ville où a disparu sa fille.
Ce roman a obtenu le Grand Prix de la littérature policière. C'est l'un des plus remarquables ouvrages du genre. A ne pas manquer.

Mon avis : pas encore lu

Herbert-Lieberman.jpegL'auteur


Herbert Lieberman est un écrivain américain. Né en 1933 à Nouvelle-Rochelle, dans l'État de New York, Herbert Lieberman est aujourd'hui directeur de publication au Reader's Digest Book Club. Lieberman s'est d'abord fait connaître par des romans psychologiques, dans la pure tradition du roman policier anglais, avec, notamment, la Huitième case et la Maison près du marais. Il devient ensuite le maître incontesté du grand « thriller » new-yorkais avec Nécropolis (Grand prix de littérature policière, 1977), La Traque, Trois heures du matin à New York, et du désormais célèbre La Nuit du solstice.

Commenter cet article