Quand j'avais cinq ans je m'ai tué d'Howard Buten

Publié le par Stef

quand-j-avais-cinq-ans-je-m-ai-tue.jpgQuand j'avais cinq ans je m'ai tué
d'Howard Buten
Points (2004)
Editions du Seuil (1981)
207 pages
(Burt, 1981)
Drame, EU, autisme

Résumé

Il voulait voir s'envoler les minutes...
Gil n'a que huit ans. Mais son petit cœur a déjà connu de bien grands sentiments. Trop grands. Trop forts...
A cause de ce qu'il a fait à Jessica, le voici dans une résidence spécialisée. Seul, face à la bêtise des adultes qui transforment ses rêves en symptômes cliniques, et son amour en attentat. Seul dans une forteresse de silence.
Qui pourra l'y rechercher ?
Une émotion pure, dans une langue merveilleusement préservée.

Mon avis : Lu quand j'étais ado; je ne me rappelle plus de l'histoire mais je me souviens qu' il m'avait marqué à l'époque. A relire.

Howard-Buten.jpegL'auteur

 

Howard Buten est un auteur d'origine américaine. En 1970, Howard Buten, étudiant à Michigan University, rêve de devenir vagabond et de rejoindre un cirque ambulant. Il est admis à l'école de cirque de Barnum. Après des cours d'expression corporelle, jonglage, acrobatie et monocycle, il se fait recaler à l'audition de fin d'année, mais rejoint pendant deux ans un cirque ambulant. En 1973, s'inspirant du clown Grock, il crée Buffo. En 1974, il fait une rencontre décisive quand il fait la connaissance d'Adam Shelton, un enfant autiste : il consacre ensuite sa vie à essayer de comprendre ces enfants. Howard le psychologue de jour, se transforme le soir en Buffo, clown solitaire et muet portant un regard critique sur la vie et la société et incitant à la tolérance et à la compréhension de ces enfants. Dans sa troisième vie, Buten est écrivain. En 1981, il publie 'Quandj'avais cinq ans je m'ai tué', passé inaperçu aux Etats-Unis mais traduit en français où le livre fait mouche. Il s'installe à Paris et, en 1996, il crée en Seine-Saint-Denis le Centre Adame-Shelton pour enfants autistes où il exerce en tant que psychologue clinicien. Il publie en 2006 'Il y a quelqu'un là-dedans, des autismes'. Personnage aux facettes multiples, Howard Buten est aussi un musicien accompli jouant du violon, de la trompette, des percussions et de la guitare.

Commenter cet article