Sarko m'a tuer de Gérard Davet et Fabrice Lhomme

Publié le par Stef

sarko-m-a-tuer.jpgSarko m'a tuer

de Gérard Davet et Fabrice Lhomme

Editions Stock (septembre 2011)

345 pages

Actualité, politique

 

Résumé

 

David Sénat, Aurélie Filippetti, Jean-Hugues Matelly, Jean Charbonniaud, Christine Boutin, Pierre de Bousquet de Florian, Alain Genestar, Jacques Espérandieu, Marc Robert, Yannick Blanc, Isabelle Prévost-Desprez, Yves Bertrand, Claire Thibout, Éric Delzant, Julien Dray, Jean-Pierre Havrin, Gérard Dubois, Valérie Domain, Daniel Bouton, Abderrahmane Dahmane, Didier Porte, Dominique Rossi, Jacques Dupuydauby, Renaud Van Ruymbeke, Patrick Poivre d’Arvor, Patrick Devedjian, Dominique de Villepin.

Pour la première fois, des victimes du sarkozysme parlent. Révélations sur la face cachée du pouvoir en place.

 

Mon avis rapide

 

Vu de nombreuses fois en tête de gondoles et dans les classements des meilleures ventes, je viens enfin de survoler ce livre. Je ne vais pas m'étendre sur le fond ici. Ce livre est en fait un recueil de témoignages de personnes ayant été victimes , directement ou indirectement du Sarkozysme. Tout ceci est bien-sûr édifiant et on a parfois l'impression de se retrouver dans des fictions d'espionnage . Il est quand même super fort ce Nicolas Sarkozy quand on y pense.

Mais je me suis quand même assez vite lassé. Comme si on découvrait avec nicolas Sarkozy ces procédés machiavéliques.

A prendre avec du recul, Il serait naïf d'attribuer à Nicolas Sarkozy la paternité du machiavélisme et des coups bas en politique,il ne les a pas inventé et ils  survivront.

Un livre à charge donc, j'oserai dire un produit marketing (le sensationnel fait vendre) avec une impression de répétitif, voire de bourrage de crane,  qui m'a laissée sur ma faim.

Un livre qui devrait donner du grain à moudre aux adeptes de la théorie du complot.

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article