Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Pourquoi j'ai mangé mon père de Roy Lewis

3 Janvier 2020 , Rédigé par Stef

Pourquoi j'ai mangé mon père
de Roy Lewis

( The evolution Man / What we did to father ( 1960)
Pocket 2003
185 pages
Littérature, Humour, Royaume-Uni, Histoire
 

Pourquoi j'ai mangé mon père de Roy Lewis

Résumé éditeur

 Une famille préhistorique ordinaire : Édouard, le père, génial inventeur qui va changer la face du monde en ramenant le feu ; Vania, l'oncle réac, ennemi du progrès ; Ernest, le narrateur, un tantinet benêt ; Edwige, Griselda et d'autres ravissantes donzelles...
Ces individus nous ressemblent : ils connaissent l'amour, la drague, la bataille, la jalousie. Et découvrent l'évolution. Situations rocambolesques et personnages hilarants pour rire et réfléchir.
Un miroir à consulter souvent.

" C'est le livre le plus drôle de toutes ces années, mais ce n'en est pas moins l'ouvrage le plus documenté sur l'homme à ses origines. " Théodore Monod

Mon avis rapide

Plutôt conquise par cette lecture. Ce livre gisait dans ma Pal depuis des années et je ne sais pourquoi je l'ai plus d'une fois remis à plus tard C'est à l'occasion du challenge qui demandait un titre avec un verbe conjugué au passé que je l'ai déterré. Dès les premières lignes, j'ai été séduite par le style . Je suis fan du passé simple . Et j'ai aimé le ton humoristique et le niveau de langue soutenu. Mon répertoire de vocabulaire perso s'en trouve enrichi.
Quant à l'histoire qui se passe pendant la préhistoire, elle tient du conte philosophique, politique et ecologique et est éminemment intemporelle.
Petit bémol pour l'intrigue qui tourne parfois un peu en rond

 

Partager cet article

Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

Fattorius 04/01/2020 18:09

Un bon souvenir de lecture pour moi, même s'il date un peu: il y a de l'humour et de la réflexion. Et je me souviens d'en avoir vu une représentation théâtrale, avec balançage de bouts de viande dans le public inclus. Que du bonheur avec ce classique bourré d'esprit!

DF 04/01/2020 18:09

Un bon souvenir de lecture pour moi, même s'il date un peu: il y a de l'humour et de la réflexion. Et je me souviens d'en avoir vu une représentation théâtrale, avec balançage de bouts de viande dans le public inclus. Que du bonheur avec ce classique bourré d'esprit!