Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Lennon de David Foenkinos

28 Novembre 2010 , Rédigé par Stef Publié dans #Littérature France (chroniques)

Lennon-copie-2.jpgLennon
de Davis Foenkinos  

Plon (octobre 2010)
236 pages

Résumé

Après une enfance terrible, une plongée précoce dans l'immense célébrité, sa rencontre décisive avec Yoko Ono, des années d'errance et de drogue, John Lennon a décidé d'interrompre sa carrière en 1975, à l'âge de 35 ans, pour s'occuper de son fils Sean.
Pendant cinq années, à New York, il s'est retiré de la vie médiatique et n'a pas sorti d'album.
C'est durant cette période qu'il a pris le temps de réfléchir à la folie de son parcours.
Jusqu'à ce que le fil de son existence soit brutalement interrompu, le 8 décembre 1980, jour de son assassinat par un déséquilibré. Imaginant les confessions du créateur des Beatles et s'emparant d'une période méconnue de sa vie, David Foenkinos dresse un portrait intime et inédit de John Lennon.

 

Mon avis

J'avais découvert David Foenkinos avec Le potentiel érotique de ma femme , dont le style drôle, léger et décalé m'avait charmé et je remercie les EditionsPlon et Gilles Paris de m'avoir proposé de découvrir le nouvel opus de cet auteur.

Dans ce nouveau roman, comme son nom l'indique , le sujet est Lennon, le John Lennon des Beatles. Grâce à une mise en scène habile qui évite la biographie plombante, David Foenkinos nous fait entrer dans l'intimité de cette icône de la pop-musique qui se disait, via les Beatles, plus populaire que Jésus.

On est en 1975: John Lennon a 35 ans et décide de mettre sa carrière entre parenthèse pour s'occuper du fils qu'il a eu avec Yoko Ono. Et c'est là qu'intervient David Foenkinos qui part du postulat suivant : lors de cette trêve, John Lennon va faire appel à un psychanalyste afin de  de faire le point sur sa vie . Et il nous livre les 18 hypothétiques séances qui en découlèrent  ou plutôt les monologues de Lennon lors de ces séances.

De son enfance chaotique, entre un père absent et une mère totalement inconséquente, élevé par sa tante, c'est dans la musique que Lennon va se réfugier et rapidement rencontrer Paul Mac Cartney; tous deux deviendront les piliers de ce groupe au succès incroyable que fut les Beatles. Mais c'est l'envers du décor qui nous est montré ici bien loin de l'image des garçons dans le vent bien  propres sur eux. Bien sûr, Yoko Ono tient une place importante dans ce récit , elle qui fut la femme qui d'une certaine façon révéla Lennon à lui-même.

J'ai adoré cette lecture et j''ai eu l'impression d'être emportée par un tourbillon de mots. Dans un exercice différent de celui du roman dans lequel il m'avait déjà séduite comme je le disais en préambule, c'est encore de façon remarquable que David Foenkinos se sort de cette biographie de Lennon, (sujet loin d'être original car maintes fois repris), et, par sa maîtrise du verbe et son style non-conventionnel, nous livre cette hagiographie atypique et colorée de Saint John.

Partager cet article

Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

Serena 12/11/2014 14:22

J'ai apprécié cette lecture, en général j'adore la plume de Foenkinos de toute façon :)